Les huiles essentielles chez les chiens et les chats

Les huiles essentielles chez les chiens et les chats

Les huiles essentielles sont des alliés à utiliser avec précaution

Les huiles essentielles et l'aromathérapie

Depuis plusieurs années, l’aromathérapie connait un essor de plus en plus important, et la demande dans ces domaines est grandissante. Qu’en est-il de leur utilisation chez nos animaux de compagnie ?

Le spectre d'action des huiles essentielles :

Il est important de comprendre que l’utilisation des huiles essentielles n’est pas sans danger. En effet, elles sont très puissantes et il est indispensable de demander l’avis de votre vétérinaire avant de mettre en place quelques traitement d’aromathérapie qui soit. Elles peuvent avoir des effets antiviraux, anti-bactériens, contre les champignons ou les parasites ; elles peuvent aussi stimuler l’immunité ou de la cicatrisation, avoir des actions anti-inflammatoire, anti-douleur, calmante ou encore aidant au dégagement des voies respiratoires.

Les grands principes de précaution :

Par principe de précaution, ne jamais utiliser l’huile essentielle pure : toujours les diluer à un maximum de 5 %.
Ne transférez jamais un traitement d’un animal vers un autre et ne généralisez jamais à l'être humain.
Veuillez toujours utiliser des huiles essentielles 100 % pure et chémotypées (dont on connaît la composition chimique exacte). Renseignez vous auprès de votre pharmacien !
Le chat ne possède pas de système de détoxification des huiles essentielles lorsqu’elles sont administrées par voie orale. Prudence donc avec le chat !
Enfin, certaines d’huiles essentielles peut provoquer l’avortement ou des malformations sur les embryons en cours de gestation. Aucune huile essentielle ne saurait donc être utilisé sur une femelle gestante sans l’avis de votre vétérinaire.

Des exemples simples et sans risques :

Certaines spécialités peuvent quant à elle être utilisées par voie externe sans risquer effets secondaires :

  • Cataplasme d’argile verte sur les tendinites et autre inflammation musculaire ou articulaire.

  • Gel d'aloe vera 100% pur sur les zones enflammées pour son action calmante.

  • Miel sur les plaies superficielles (n’atteignant que la peau), préalablement tondues, nettoyées et désinfectées.

Dr A. Ollivier

Merci au Docteur Ollivier pour la rédaction de cet article.